Vitamine D2, vitamine D3 : la différence?

Il est vrai que beaucoup individus font l’amalgame vitamine D, vitamine D2, vitamine D3. En réalité, les vitamine D2 et D3 sont les 2 formes que peut prendre la vitamine D contenu dans l’organisme. Un carence en vitamine D intervient donc lorsque l’organisme manque de vitamine D2 et de vitamine D3.

La vitamine D2 : ou vitamine D végétale.

La vitamine D2 (appelée ergocalciférol) est appelée couramment vitamine D végétale. On la trouve dans certains aliments d’origine végétale comme par exemple dans les champignons, dans les levures et les céréales. Elle joue un rôle au même titre que la vitamine D3 dans la formation osseuse et la consolidation des dents.

La vitamine D3 : d’origine animale.

La deuxième forme de vitamine D est la vitamine D3 (appelée cholécalciférol).  On la trouve dans certains aliments d’origine animale tels que certains poissons comme le rouget, le saumon, les sardines, les macros, le thon ou encore certaines huiles de foie de poissons. Sa production est favorisée par le soleil. En effet, sous l’action des ultraviolets contenus dans les rayons du soleil, notre peau produit de la vitamine D3. Pour cette raison, on conseille aux individus souffrant de carence en vitamine D de s’exposer d’avantage au soleil (30 à 45 minutes par jour).

Quels sont les besoins des individus en vitamine D?

Les besoins en vitamine D varient selon les individus, leur âge, leur poids, ou encore leur sexe. On peut cependant fournir quelques estimations :
Pour les enfants, les adolescents, les hommes et les femmes ne présentant pas de particularité spécifique : les besoins sont de 10 µg. Chez les femmes enceintes ou allaitantes, les besoins quotidiens sont plus importants et s’élèvent à 10 µg.